fleur_cerisier2C’est le second numéro consécutif de Science et Avenir à nous gratifier d’un dossier complet et très intéressant. Ils commencent à me plaire chez Sciences et Avenirs !!!

Les futurs résultats du satellite européen « Planck » qui fournira en 2012 une carte complète de la polarisation et de la température de la voûte céleste, ont des chances de relancer très sérieusement la dernière théorie d’Einstein, la fameuse « Théorie des Cordes ». Petit rappel, celle-ci théorise sur une brique élémentaire constitutive de la matière qui justement n’est plus une brique mais une corde, une corde qui vibre. Et pour la faire brève cette théorie implique une réalité ayant six dimensions supplémentaires, soit dix dimensions en tout. Les différents groupes de chercheurs en travaillant sur cette théorie en ont élaboré cinq versions… Du coup elle a plus ou moins été rangée dans la catégorie impasse fantaisiste. Mais en 1995 Eward Witten théorise de nouveau sur le sujet en incluant la dernière trouvaille d’Einstein dans un système plus grand impliquant une onzième dimension. Et la conséquence directe de cette nouvelle théorie, la « Théorie M », est l’existence de multiples univers au sein de quelque chose de plus grand encore baptisé « Megavers ».

Et c’est là qu’intervient le satellite « Planck ». S’il y a de multiples univers au sein d’un « Megavers », la probabilité est forte qu’il y ait eu à un moment donné collision, à une échelle de temps dépassant largement celle d’une vie humaine bien sûr… Et s’il y a eu choc il doit en rester des traces. Pour celles et ceux qui sont féru de série policière, c’est un peu comme le principe du transfert. A chaque fois que l’on entre quelque part ou que l’on touche quelque chose on y laisse des traces biochimiques comme nos empreintes ou notre ADN par exemple. C’est ce genre de trace que va rechercher le satellite. En cartographiant la polarisation et les températures à l’échelle de la totalité de la voûte céleste ils espèrent mettre à jour des anomalies spécifiques susceptibles de prouver qu’il y a eu choc. De fait cela prouverait, ou du moins commencerait à prouver la « Théorie M ». Bonjour la révolution à l’horizon !!!

Aussi hallucinant que ces mots puissent vous paraître il ne s’agit pas là d’un simple fantasme de chercheur, il existe déjà un début de preuve avec le « Fleuve Noir ».C‘est comme le courant d’un fleuve, mais à l’échelle de l’univers. Et un pareil courant n’est pas arrivé seul…

Je bois du petit lait quand je lis ce genre d’article. Les facultés qualifiées souvent avec mépris de « paranormales », ne seraient-elles pas après tout juste une sensibilité plus grande à une autre partie de la réalité qui n’est pas anormale mais seulement hors de la normalité réduite des connaissances scientifiques actuellement reconnues ?

Amandine Roy.

PS : vous trouverez également un très bon article sur les failles légales de l’interdiction des forages en France pour le gaz de schiste.

Source : Sciences et Avenir N°=778 de décembre 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :