Donner la vie pour réparer la Vie

img_bebe4Il ne s’agit pas ici de parler d’un enfant de substitution qui serait uniquement considéré, malheureusement pour lui, comme un remplaçant d’un aîné disparu  dû à ses parents éplorés, aimé lui.

La réparation dont il est question est celle de notre relation à la Vie, à titre d’ultime étape et de concrétisation finale faisant suite à la digestion de toutes nos blessures de femmes transcendée dans ce don de vie à un nouvel être affranchi de nos casseroles.

Plus que la production physiologique d’un nouvel être humain par un autre, la grossesse ainsi conscientisée marque notre participation volontaire à l’avancée de la Vie, marque également la libération de notre lien au vivant des ombres du passé.

Amandine Roy.

(juillet 2014)

Publié par

Amandine Roy médium

Médium Conférencière Auteure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s