Leon Lederman l’a surnommée : « la particule de Dieu »

bozon-de-HiggsQue d’actualité en ce moment dans le domaine de la physique fondamentale… Le Boson de Higgs, alias « Particule de Dieu », proposition théorique établie depuis presque cinquante ans par de brillants mathématiciens pour compléter le modèle standard de la matière (molécule, atome, noyau, proton, quark) datant lui-même des années 70’,  est peut-être sur le point d’être expérimentalement découverte… Peut-être… Les enjeux sont plus que fondamentaux car cette particule miracle est censée à elle seule annihiler les incohérences mathématiques du modèle standard. Donc, que son existence soit démontrée ou que sa non-existence soit démontrée,  de fait cela rebat toutes les cartes. C’est ce que les physiciens ont appelé le « No Lose Theorem ». Quelle que soit l’issue ce sera une révolution. Concrètement cela se passe au LHC, comme d’habitude serait-on tenté de dire. Et les résultats contrastés les tiennent tous en haleine. Lorsqu’on sait en plus que la base de tous leurs calculs est le fameux « E=mc² »d’Einstein lui-même remis sérieusement en question cela laisse présager du rififi chez ces messieurs et ces dames. La prochaine conférence parisienne de la physique des particules en novembre risque d’être mouvementée. Allons-nous assister à la révolte des Modernes contre les Anciens au pays des physiciens ?

Ça promet…

Amandine Roy.

Source : Science & Vie N°=1129 Octobre 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :