Question gratuite N°=4 du jeudi 15 mars 2018

Tulipe 05

« Donc ma question est au sens large : ma patience est-elle mise à l’épreuve en attendant que les choses se mettent en place pour un avenir meilleur ; ou dois-je modifier mes projets notamment professionnels sur Angers ? », S…

« Ses épreuves de vie ne sont pas finies, ce n’est pas la plus importante. Tiens ma fille. »

Plus spécifiquement , la réponse à votre question est : les deux.

Dans ce milieu plus que d’autres il y a les mots que l’on dit devant vous, rarement les mêmes voire pire en dehors de votre présence, il y a aussi les sourires empathiques de façade… et après il y a la réalité des faits.

Se dire avec vous pour ne pas être seul, parce que vous avez des compétences qui attirent, parce que vous amenez un carnet d’adresses qui intéresse, ne sont absolument pas des garanties pour vous in fine de pouvoir en vivre comme d’un travail à temps plein.

Malheureusement cette question est représentative d’une tendance à la mode.

N’oubliez pas d’identifier les intérêts pécuniers eux des personnes qui vous appâtent en prétendant vous lancer ou participer de votre lancement dans l’appréciation objective autant que possible de votre situation.

En fait il y a deux questions dans votre question : celle concernant la pratique et celle concernant une rémunération digne et correcte.

Est-ce que vous pouvez pratiquer, oui bien sûr. La question de vos capacités ne se pose pas. On m’a parlé d’EHPAD.

Est-ce que vous pouvez espérer une rémunération comme celle d’un travail à temps plein, clairement non.

Après votre vie vous appartient.

Un travail classique, plus classique en tout cas, vous ferait du bien.

À vous de décider.

Amandine Roy.