beyrouth-degats-vue-aerienne-74d762-0@1x homme-decombres-ville-Hiroshima-8-septembre-1945_0_600_475

Les victimes à Beyrouth, victimes de l’incurie délibérée et de la corruption massive de leur soi-disant élite qui soit-disant dirige le pays en leur nom à eux, bénéficient ce jour de la visite d’un Macron qui a lui-même délibérément orchestré des millliers de victimes supplémentaires pendant la première vague du coronavirus en France, un Macron qui se sert d’eux pour sa séance de valorisation internationale… raison principale pour laquelle il s’y est précipité si rapidement.

Je compatie, mais je doute au vu de la quantité d’espoir que sa visite suscite, qu’il leur soi d’une aide à la hauteur de leur espérance et de leur besoin.

Ce cataclisme a été comparé en échelle de valeur et en quantité de dégâts par certaines victimes elle-mêmes à l’impact d’une bombe nucléaire. Il est vrai que les photos avant-après sont impresssionnantes.

En ce 6 août date anniversaire des 75 ans d’Hiroshima, je vous propose de rendre également hommage aux victimes par dizaines de milliers engendrées par cette bombe nucléaire. Hiroshima et Nagasaki ont subi 214000 morts pendant que leur élite, là-encore, s’arc-boutaient sur leur fierté et leurs intérêts personnels pendant que les cadavres s’amoncelaient.

Voilà ce qu’ont fait ces “élites”.

Et Macron est en train d’y parader en simulant le rôle du sauveur.

Je vous invite à prendre connaissance du très bon article de RFI sur les 75 ans d’Hiroshima au lien ci-dessous :

https://www.rfi.fr/fr/asie-pacifique/20200806-hiroshima-75-ans-plus-tard-t%C3%A9moignage

Amandine Roy.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :