Je vous invite à remarquer que mon émission est toujours coupée intentionnellement, de plus en plus tôt dans l’émission. Maintenant j’ai compris pourquoi.

La première partie contenant grosso modo que la présentation et la blague, donc pas l’émission elle-même est finalement disponible « que » plusieurs heures plus tard…. genre hier soir à 23h00, sauf que la deuxième ben « on » va encore prétexter l’embouteillage hein… j’ai poireauté jusqu’à plus d’une heure et demi du matin.

À plus d’une heure et demi du matin l’encodage n’avait même pas encore débuté.

C’est la réalité du traitement que je subis. Traitement avec lequel ils ont dégoûté quantitativement une grande partie des abonnés pour détruire mon activité, me priver de l’argent dont j’ai besoin pour assumer et tout payer pour à terme m’obliger à arrêter, devenue inaudible et invisible.

Voilà ce qu’on continue de les laisser faire.

L’URSSAF, le Trésor Public, les opérateurs techniques dont Okast eux-mêmes un comble, même le loyer… Je ne vais pas pouvoir payer.

Ce mois-ci financièrement c’est l’écroulement.

C’est pour ça que je suis désespérée et qu’acculée j’ai dû en arriver faute de médiatisation massive et d’actions de la chaîne pénale qui au moins aurait déjà permis d’écarter Macron et sa clique pour qu’ils n’aient plus autorité sur le pays et les administrations, de déposer officiellement plainte auprès du Procureur de la République nommément contre Macron.

Ces deux derniers jours prouvent qu’ils sont persuadés d’être tellement inatteignables qu’ils continuent de foutre en l’air mes émissions qui sont aussi mon moyen de subsistance.

Voilà aussi ce qu’ils sont.

Voilà aussi ce qu’ils font.

Amandine Roy.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :