Un journaliste allemand courageux signe une tribune retrouvable sur France Soir et lance un appel parce que : « Je ne peux plus me taire »

 

https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/je-ne-peux-plus-me-taire

 

 

Extraits de sa tribune sur les questions délibérément écartée

Questions ouvertes

La liste des incohérences et des questions sans réponse qui n’ont pas fait l’objet d’une couverture substantielle s’en trouve ainsi très longue :

Pourquoi savons-nous si peu de choses sur la « recherche sur le gain de fonction » (recherche visant à rendre les virus plus dangereux pour l’homme) ?

Pourquoi la nouvelle loi sur la protection contre les infections prévoit-elle que le droit fondamental à l’intégrité corporelle et à l’inviolabilité du domicile peut désormais être restreint – même indépendamment d’une situation épidémique ?

Pourquoi les personnes qui ont déjà eu la Covid-19 doivent-elles être à nouveau vaccinées, alors qu’elles sont au moins aussi bien protégées  que les personnes vaccinées ?

Pourquoi ne parle-t-on pas de l’ »Événement 201 » et des exercices de pandémie mondiale qui ont précédé la propagation du SRAS-CoV-2, ou seulement dans le contexte de mythes conspirationnistes ? (2)

Pourquoi le document interne du ministère fédéral de l’Intérieur, connu des médias, n’a-t-il pas été publié dans son intégralité — et discuté en public — qui demandait aux autorités d’obtenir un « effet de choc » pour illustrer les effets de la pandémie de Corona sur la société humaine ?

Pourquoi l’étude du professeur Ioannidis sur le taux de survie (99,41 % pour les moins de 70 ans) ne fait-elle pas les gros titres, alors que les projections catastrophistes et fatalement erronées de l’Imperial College les ont faits (au printemps 2020, Neil Ferguson a prédit un demi-million de décès au Royaume-Uni et plus de 2 millions aux États-Unis) ?

Pourquoi un rapport d’experts préparé pour le ministère fédéral de la Santé affirme-t-il que les patients Covid n’ont représenté que 2 % de l’utilisation des hôpitaux en 2020 ?

Pourquoi Brême a-t-elle de loin l’incidence la plus élevée (113 le 4 octobre 2021) et parallèlement le taux de vaccination de loin le plus élevé d’Allemagne (79 %) ?

Pourquoi des paiements pour un montant total de 4 millions d’euros ont-ils été versés sur un compte familial de la commissaire européenne à la santé, Stella Kyriakides, qui était responsable de la conclusion des premiers contrats de vaccination de l’UE avec les sociétés pharmaceutiques ? (3)

Pourquoi les personnes souffrant d’effets secondaires graves des vaccins ne sont-elles pas représentées dans la même mesure que les personnes souffrant d’effets secondaires graves de la Covid-19 en 2020 ? (4)

Pourquoi personne ne s’inquiète du désordre dans lequel sont décomptées les infections post-vaccinales ? (5)

Pourquoi les Pays-Bas signalent-ils beaucoup plus d’effets indésirables des vaccins Covid-19 que les autres pays ?

Pourquoi la description de l’efficacité des vaccins Covid-19 sur le site de l’Institut Paul Ehrlich a-t-elle changé trois fois lors des dernières semaines ? « Les vaccins COVID-19 protègent contre l’infection par le virus SRAS-CoV-2 ». (15 août 2021) « Les vaccins COVID-19 protègent contre une évolution sévère de l’infection par le virus SRAS-CoV-2 ». (7 septembre 2021) « Les vaccins COVID-19 sont indiqués pour l’immunisation active afin de prévenir la maladie COVID-19 causée par le virus SRAS-CoV-2. » (27 septembre 2021) (6)