La célèbre arnaque de la Commissaire de police fédérale Catherine de Bolle pour me soutirer de l’argent toujours sur le même thème : pédopornographie , exhibitionnisme, cyberpornographie, et trafic sexuel rien que ça…

Après ce que j’ai appris, de menaces officielles celles-là le weekend dernier, particulièrement c…., comme quoi je tuerais avec les yeux, l’accusation en pleine nuit il y a quelques heures pour m’accuser de pédophilie suite soi-disant au traçage de mon adresse IP sur des sites pédopornographiques, voilà ce que je viens de me voir envoyer comme menace supplémentaires.

Photos mails ci-dessous.

Même si arnaque confirmée finalement pour ce qui est arrivé ce weekend, j’attire votre attention sur le fait que ça arrive deux weekends d’affilée, pour m’accuser successivement d’être une meurtrière et une pédophile, juste quelques jours avant la toute première interview de Natacha Rey, l’enquêtrice dont l’enquête sur Brigitte Macron est parue dans Faits & Documents…

Évidemment un tel acharnement concomitant sur ces deux sujets-là, me visant moi, pile maintenant… ce n’est pas anodin.

Voici les trois photos.

%d blogueurs aiment cette page :