Le soi-disant défenseur de la liberté d’expression typiquement française, tellement copain devant les caméras avec les survivants de Charlie Hebdo dont Patrick Pelloux, pris le doigt dans l’interdiction par la menace et la coercition étatique des caricatures… Voilà ce qu’il est.

%d blogueurs aiment cette page :