Une petite dédicace à nos génocidaires macronistes futurs résidents de nos prisons dans l’état qu’elles sont nous venant de Montaigne

 » Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul « 

 

%d blogueurs aiment cette page :