Samedi 17 novembre 2018, journée porte ouverte, littéralement, oui demain

opportuniteC’est bien ce qui me semblait…

Il y a les personnes qui vont participer aux Gilets Jaunes, et les personnes qui n’oseront pas se déplacer, craignant les blocages.

Sauf que moi je suis dans l’hypercentre piétonnier d’Angers…

Alors aux grands maux les grands remèdes.

Demain ce sera journée porte ouverte, littéralement.

Ouverture de ma porte à 09h30.

Consultation sans RDV.

1/2 heure de consultation.

30€ la 1/2 heure de consultation.

Et donc chacun son tour, à partir de 09H30.

Toute la journée jusqu’à 18HOO.

Voilà une opportunité à saisir.

Avant d’aller manifester, en revenant d’avoir manifesté… si vous n’allez pas manifester également bien sûr.

Je rappelle l’adresse : 11 rue des Deux Haies, 49100, Angers.

Au plaisir de vous recevoir demain,

Amandine Roy.

Envie d’une consultation ce samedi 17 novembre 2018…

Vous êtes habitués maintenant au fait que j’anime des conférences et des stages chez moi le samedi… mais pas tous les samedis.

C’est le jour où vous êtes le plus disponible, et moi aussi je le suis pour vous ce samedi 17 novembre.

En plus j’ai baissé le tarif à 60€ pour être plus accessible.

Alors à vos téléphones textos et mails. 😊

0782338427

amandineroy49000@gmail.com

Et au plaisir de vous recevoir samedi.

Amandine Roy.

Ecoeurée…

img-197777352ab

En toute impunité depuis plusieurs années sans qu’ils aient à rendre compte de leurs actes, mes voisins du RDC nuisent directement et délibérément à mon activité professionnelle… en s’imaginant qu’il n’y a pas de témoin qui parlera…

L’interphone qu’ils persistent à ne pas faire réparer c’est pour que les gens en toute bonne foi, rentrent dans leurs boutiques en s’imaginant qu’ils peuvent leur faire confiance pour demander après moi. Au fil des témoignages j’ai appris que je n’existais pas, que je n’exerçait plus, que je n’habitais plus là… Il y a aussi la grosse artillerie : expliquer que je suis dangereuse à défaut d’être crédible pour expliquer que je suis incompétente… quand ce n’est pas carrément le sordide…

Et comme par hasard ils sortent à ce moment-là le nom d’une médium bien précise, c’est fou à quel point elle ne bénéficie pas de la situation illégale que je subis celle-là !!! Ou à défaut, si la grande madame n’est pas disponible, le nom d’une copine très proche… pas du tout intéressée à bouziller ma vie celle-là non plus !!!

Combien de fois il faudra expliquer que depuis le début c’est une question de concurrence commerciale, actes illégaux et copinages arrangeants inclus.

Tout ce que j’ai subi, y compris le plus sordide, a toujours eu pour but de me détruire pour récupérer l’argent qu’il y a à se faire – de leur point de vue évidemment moi je ne traite pas les gens de cette manière – dans la médiumnité sur Angers.

Comme par hasard le plus sordide a été relancé pile lorsqu’ils n’ont pas pu me faire éjecter par le tribunal… Tribunal où j’ai eu l’outrecuidance de me présenter à l’heure malgré ce qui c’était passé dans le bus…

J’ai eu le jugement aujourd’hui, et je reste.

Alors c’est quoi la prochaine étape ? Me faire agresser en pleine rue ?

Jusqu’où ces gens vont aller, toujours en toute impunité sans que les autorités bougent ?

Vous ne croyez pas que depuis le début c’est une question d’argent et de pouvoir, que leur but est de me bouziller professionnellement ?

Encore samedi dernier, oui le 10 novembre et devant témoins, un de ces commerçants en réponse à une dame qui dans un élan de confiance évident lui a posé la question au lieu de lever le nez, a expliqué qu’il n’y avait pas de médium et a indiqué le nom d’une médium qui n’exerce pas en centre-ville, comme par hasard la copine de l’autre.

C’est tout frais.

C’était samedi.

Juste sous mes fenêtres.

Et ça se prend pour le haut du panier…

Écoeurée…

Amandine Roy.

Et en plus ils essaient de mouiller le maire de la ville d’Angers Mr Christophe Béchu…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà ce que j’ai encore trouvé dans ma boîte aux lettres ce matin, un document officiel liant le nom de la famille Poiroux, dont je ne sais pourquoi les responsabilités civiles et pénales n’ont toujours pas été questionnées sur les faits commis par eux et pour eux à l’occasion de l’achat de l’immeuble du 11 rue des Deux Haies à Angers, puis directement contre ma personne, au nom du Maire d’Angers Mr Christophe Béchu.

Ce n’est pas la première fois ultérieurement à la date de l’événement indiqué au 28 août dernier.

Comme par hasard pile trois jour avant le tribunal d’instance boulevard Coubertin à Angers, oui il y en a deux… où je suis assignée le 04 octobre prochain.

Bien sûr je garde précieusement ce document et je le tiens à la disposition de la justice. Il sera intéressant d’y relever les empreintes.

Comme par hasard c’est une autre « amie » des Poiroux qui a  » amicalement » acheté l’appartement que j’occupais bien avant tous ces gens, Mme Hélène Allard.

Et il y a aussi ce que Mme Hélène Allard m’a fait depuis.

En clair cette femme trompe doublement le tribunal. D’abord en se prétendant la légitime propriétaire, puis en manipulant les juges du tribunal d’instance pour se servir de leur autorité légale réelle elle pour finir de m’achever.

Quand est-ce que ces criminels en col blanc seront enfin déférés devant la loi ?

Quand est-ce que justice me sera enfin rendue ?

Ce seront les amis de qui qui me jugeront jeudi ?

Si c’est une tentative de trafic d’influence à l’insu du Maire d’Angers Mr Christophe Béchu, alors il faut urgemment l’avertir.

Amandine Roy.

Samedi 29 septembre 2018, samedi prochain, le stage N°=1 à Angers

Savary_Etablissements_mobilier-scolaire                             Stage N°=1 :

                   « Vivre avec ses perceptions                                     médiumniques »

Poser les bases pour ne plus rester dans l’incompréhension la honte et la peur, et mieux se connaître sois ainsi que comparativement aux autres participants, dans la convivialité d’un esprit de groupe.

Vous pouvez encore réserver par téléphone ou par texto au : 0782338427, ou également par mail au : amandineroy49000@gmail.com

Au plaisir de vous recevoir,

Amandine Roy.