Il ne m’est pas possible de mettre en place quelque chose de spécifique car je ne veux pas préjuger des situations sans doute très variables qui se présenteront.

Depuis le début j’ai choisi de ne pas discriminer les gens ni les raisons importantes à leurs yeux pour lesquelles ils et elles souhaitent une consultation privée.

Je vais rester sur cette ligne.

Si vous souhaitez mon aide pour apporter des informations complémentaires dans le cadre d’une enquête pour crime ou disparition, il vous suffit de prendre RDV.

 

20171202_0936301414173817.jpg

Article : « Maëlys retrouvée »

Le sujet est délicat à aborder aussi je vais respecter simplement la chronologie des faits.

Longtemps il m’a été difficile d’envisager d’aider pour les enquêtes, pour plusieurs raisons. Entre autres le fait qu’initialement je voulais juste pouvoir vivre décemment de la pratique honnête de mon métier sans me mettre en avant, ce qui a été empêché ; entre autres également j’avoue, le fait que je ne voulais pas ressentir les émotions et les sensations des victimes.

En novembre 2016, après avoir été longuement poussée à le faire, j’ai accepté le principe et accepté d’officialiser sur mon blog en ajoutant l’aide aux enquêtes (article du 29 novembre 2016). Cela n’a rien changé. J’ai fini par l’enlever.

Dès l’annonce de la disparition de Maëlys, c’est revenu. Sauf que je savais que c’était déjà trop tard. La perte d’un enfant étant l’une des pires choses qui soient, je ne me voyais en train en plus de tuer leur espoir. L’affaire étant aussi médiatisée, j’espérais que sur la quantité de voyants et médiums qui certainement joindraient les enquêteurs, les informations à leur communiquer le seraient sans moi.

C’était sans compter sur l’obstination de Maëlys qui me faisait de plus en plus la tête de ne pas participer. La douleur et la dignité de ses parents lors de la conférence de presse ont fini de me bouleverser.

C’en est suivi un premier message dont j’ai transmis la photo par mail à la gendarmerie le 02 octobre 2017.

Deux mois plus tard, Maëlys n’était pas encore découverte. Et bien que l’on est insisté auprès de moi pour que je ne me mêle plus, de mon côté j’ai insisté à nouveau et transmis un second message toujours par mail le 02 décembre 2017.

Le crâne du Caporal Noyer retrouvé a permis d’ouvrir complètement les recherches et de renforcer l’enquête en cours pour Maëlys.

C’est avec beaucoup de joie et de soulagement pour ses parents que j’ai suivi sa découverte le 14 février dernier, le jour de la St Valentin.

Maintenant j’espère pouvoir aider d’autres proches. Pas en tant qu’enquêtrice bien sûr, mais en tant que source complémentaire d’informations pour les enquêteurs. Dans les jours qui viennent je vais m’organiser pour. Je ne sais pas encore comment.

En tout cas bravo aux enquêteurs. C’est une formidable démonstration qui vous met enfin en avant vous.

Et je présente mes condoléances aux parents de Maëlys.

Sa découverte et des obsèques dignes ne changeront rien à votre douleur. J’espère simplement qu’avec le temps cela vous rendra cette douleur moins insupportable.

De tout coeur avec vous.

Amandine Roy.

%d blogueurs aiment cette page :