Les chiffres lapidaires continuent d’être déniés par les criminels pharmaceutiques des criminels politiques à qui ils passent les plats à dessein. Merci à vous Dr Kierzek