Article de « Santé non censurée », les non vaccins ARNm ont engendré 5fois plus de décès qu’un vaccin classique pour ce qui est connu pour l’instant.

ARN : 5 fois plus de décès que sur un vaccin classique !?
A-t-on tout fait pour vous cacher ces chiffres ?
Chère lectrice, cher lecteur,

Aux États-Unis, les vaccins contre la grippe ont tué 1 106 personnes en 30 ans.

En six mois, les vaccins contre le COVID-19 en ont tué 6 016 (chiffres datés du 16 juillet 2021) !

Donc en 6 mois, la vaccination au COVID-19 a tué 5 fois plus de personnes que la vaccination anti-grippe en 30 ans1.

Ces chiffres sont une autre manière de vous confirmer que nous sommes en présence de vaccins dont la dangerosité est INÉDITE.

En France, nous ne sommes pas non plus épargnés.
Près de 1000 décès liés aux vaccins en 6 mois !

En France, ce sont les centres de pharmacovigilance qui sont chargés de recenser les effets secondaires des vaccins anti COVID-19.

Si l’on additionne les conséquences les plus graves, pour chacun des 4 vaccins.

On parvient au tableau ci-dessous qui livre le constat de :
Plus de 15 000 effets secondaires graves ;
Plus de 2 800 mises en jeu du pronostic vital ;
Et près de 1 000 morts.

Le tout en seulement 6 mois2 (chiffres de janvier à juillet 2021).

Au-delà des décès, le chiffre de 15 000 effets graves fait froid dans le dos.

Parmi ces accidents post-vaccinaux, on retrouve les myocardites, les péricardites et les accidents vasculaires cérébraux (AVC)…
Série dramatique de problèmes cardiaques
Après avoir reçu une dose de vaccin à ARN, des cœurs s’arrêtent ou dysfonctionnent…
Voilà ce que l’on découvre en 5 minutes de recherches sur internet des cas d’effets secondaires avérés en France:

→ Un français de 34 ans, recordman du monde d’apnée, diagnostiqué avec une myocardite et une péricardite après sa vaccination Pfizer3 ;

→ Un jeune garçon de 18 ans qui entre en réanimation à Narbonne quelque jour après avoir reçu une première dose de vaccin Pfizer4 ;

→ À 16 ans, un adolescent de Haute-Garonne a été pris de malaises cardiaques après sa première injection Pfizer. “C’était comme si on m’enfonçait des épines dans le coeur”5 ;

→ Trois jours après sa deuxième dose du vaccin Pfizer, un ado de 15 ans et demi a fait un malaise et a été hospitalisé6 ;

→ Un surveillant pénitentiaire de 54 ans, en service à l’hôpital de la prison de Fresnes, est décédé subitement quatre jours après l’injection de sa deuxième dose de Moderna7.

Il ne m’en fallait pas plus pour démarrer une enquête sur les liens potentiels entre les vaccins COVID-19 et l’apparente flambée “d’incidents” cardiovasculaires.

Mes conclusions sont formelles.

En 2021, les cas d’atteintes cardiaques post-vaccinales ont flambé en Europe.

Voici les chiffres officiels que j’ai réussi à me procurer.

Graphique issu de la base de données EudraVigilance : le réseau européen de traitement, notification et d’évaluation des effets indésirables4

Depuis le lancement de la vaccination de masse, on enregistre plus de de 15 654 péricardites et myocardites sur les territoires Européens.

Ces résultats sont extrêmement inquiétants.

Disons-le franchement, PERSONNE ne souhaite faire partie de ces statistiques.

Mais je ne me fais pas d’illusion : le pass vaccinal est là.

Nous sommes obligés de nous faire vacciner pour garder un semblant de liberté…

Alors voici la seule proposition que je puisse vous faire.
Quitte à tendre le bras, autant préparer son corps pour limiter les risques !
Si vous avez des fragilités cardiovasculaires ET que vous vous apprêtez à recevoir une dose de vaccin…

Il est indispensable de se préparer, et de surtout de préparer votre cœur à affronter ces effets secondaires malheureusement pas si rares.

Or le gouvernement ne propose RIEN pour préparer le corps avant et après ces injections nouvelle génération.

Pire, il nie le problème ! Pour les personnes les plus fragiles, c’est un abandon!

Comme bon nombre de Français, je fais partie de ces personnes…

J’ai dans ma famille un terrain génétique propice à des problèmes cardiaques.

De nombreux proches sont doubles vaccinés et s’apprêtent à faire leur 3ème dose.

D’autres n’en ont encore reçu aucune.

Et lorsque je leur ai fait part de ces résultats, ils se sont sentis pris au piège.

C’est pourquoi nous avons mis au point avec mes équipes un Pass de Sûreté Cardiaque pour vous aider à contrer les désordres cardiaques avant et après l’injection des vaccins contre la COVID-19.

Cliquez vite ICI pour y accéder :
J’accède à mon Pass de Sûreté Cardiaque
Prenez soin de vous,

Thibaut Masco de Santé Non Censurée

P.S. : ATTENTION votre Pass de Sûreté Cardiaque ne sera disponible qu pendant :

Et pas une minute de plus !
J’accède à mon Pass de Sûreté Cardiaque
Sources :
1 https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-vaccination-covid-lepreuve-des-faits-2eme-partie-une-mortalite-inedite
2 https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/la-vaccination-covid-lepreuve-des-faits-2eme-partie-une-mortalite-inedite
3 https://lemediaen442.fr/florian-dagoury-recordman-du-monde-dapnee-diagnostique-avec-une-myocardite-et-une-pericardite-apres-sa-vaccination-pfizer/
4 https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/aude/temoignage-narbonne-mon-fils-de-18-ans-a-failli-mourir-d-une-myocardite-apres-sa-premiere-dose-de-vaccin-anti-covid-2195158.html
5 https://www.ladepeche.fr/2021/11/04/info-la-depeche-toulouse-a-16-ans-il-fait-un-malaise-cardiaque-apres-une-premiere-dose-de-vaccin-contre-le-covid-19-9908904.php
6 https://www.charentelibre.fr/sante/coronavirus/fallait-il-vacciner-mon-fils-les-questions-d-un-pere-en-colere-6960998.php
7 https://www.ladepeche.fr/2021/12/03/vaccin-moderna-un-deces-suspect-apres-linjection-du-rappel-9969329.php
8 https://www.ema.europa.eu/en/human-regulatory/research-development/pharmacovigilance/eudravigilance/access-eudravigilance-data
Si vous n’êtes pas encore abonné à la lettre Santé Non Censurée et que vous souhaitez vous aussi la recevoir gratuitement, inscrivez-vous ici.

******************************

Les informations de cette lettre d’information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’ éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d’information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

La lettre Santé Non Censurée est un service d’information gratuit de Nouvelle Page. Pour toute question, rendez-vous ici.

Les éditions Nouvelle Page SA CS 70074 – 59963 Croix Cedex – FRANCE

******************************

Vous recevez ce message à l’adresse dobryden_francie-moskova@yahoo.fr car vous avez souscrit à la lettre Santé Non Censurée. Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre d’information gratuite sur la santé naturelle, rendez-vous sur notre page de désinscription.

%d blogueurs aiment cette page :