Message à Mr Jo P.

Les exigences sur le ton de la menace ordonnées dans vos messages vocaux en effet ne m’ont pas donné envie de poursuivre le contact avec vous. Malgré cela je cherchais à vous l’exprimer de manière polie.

Or voilà que j’apprends que vous me casser du sucre sur le dos pendant que vous charger des personnes d’exiger à répétition  de manière rapprochée que je me soumette à votre exigence de réponse.

Alors merci mais non merci.

Moi je joue ma vie sur ce dossier.

Merci pour le si grand dérangement que cela semble vous avoir coûté.

Dorénavant je ne travaillerai plus qu’avec mes propres contacts

Amandine Roy.

%d blogueurs aiment cette page :